Reims







chinese
espanol
russian
japanese
portigaise
deutsch
 

Faire un click sur le nom pour ouvrir le lien
Click the name to open the link


 


Voir aussi /to be seen


Sur cette page - on this page
Liens
Links
Peintures
Paintings


Reims est une des trois sous-préfectures du département de la Marne. Elle compte 180 000 habitants (216 000 avec son agglomération).
Le nom de la ville trouve son origine dans celui d'un peuple gaulois, les Remès, qui peuplait les lieux correspondant aux actuels département des Ardennes et de la Marne.
Restés fidèles aux romains, lors de la guerre des gaules, les Remès virent leur capitale, Durocortorum, prendre une importance croissante dans la Gaule romaine.
De cette époque subsistent encore quelques vestiges, telle la Porte de Mars, seule des quatre portes permettant l'accès à la ville antique encore visible aujourd'hui.
Outre le champagne, les deux monuments phare de Reims sont la basilique romane de St-Rémy, et la cathédrale Notre-Dame de Reims.
Construite au XIe siècle, la basilique abrite la sainte ampoule ainsi que les reliques de Saint-Remi, l'évêque qui baptisa Clovis en 498. Son tombeau occupe le centre du chœur. La nef romane et le chœur gothique datent de la fin du XIIe siècle. La nef possède quatre étages qui constituent un ensemble étonnant de légèreté et d'harmonie. La façade fut construite en même temps que le chœur.
La cathédrale Notre-Dame , est un chef-d'oeuvre de l'art gothique , célèbre pour la légéreté de sa silouhette, l'Ange au sourire de son portail, ses vitraux et les cérémonies du sacre de tous les rois de France. De Louis le Pieux, en 816, jusqu'à Charles X en 1825, tous vinrent se faire sacrer à Reims (mis à part Henri IV). Elle fut bâtie à partir du début du XIIIe siècle, et fortement endommagée par les allemands lors de la première guerre mondiale.
Le palais du Tau jouxte la cathédrale. Il fut autrefois la résidence des archevêques. Sa construction est contemporaine de celle de la cathédrale, mais son aspect actuel remonte à la fin du XVIIe siècle. C'est l'oeuvre, entre autres, de Jules Hardouin-Mansart.
De nos jours, le Palais du Tau accueille le Musée de l’œuvre de Notre-Dame. Il abrite le trésor de la cathédrale et une partie de sa statuaire d'origine. Parmi les pièces les plus remarquables, on trouve le talisman de Charlemagne (IXe siècle) et le calice de saint-Remi (XIIe siècle). On dit que le reliquaire de la Sainte ampoule renfermerait l'huile dont était oint le nouveau roi lors de la cérémonie de son sacre.
D'autres endroits méritent un détour : l'église St-Jacques, dont les vitraux ont été dessinés par une grande artiste contemporaine. Près de la gare subsiste l'un des plus beaux arcs de triomphe romain, ainsi qu'un cryptoportique, galerie semi-enterrée, en forme de U, située en plein centre ville, à l'endroit de la place du Forum.
Derrière cette gare se trouve la salle où fut signée la capitulation allemande , en 1945. (10, rue Franklin Roosvelt).
Les caves de champagne les plus prestigieuses de Reims sont celles de la société Pommery formées de grandioses galeries percées, et parfois sculptées, dans la craie.
Outre le musée du Tau, plusieurs musées proposent des collections exceptionnelles : 20 tableaux de Corot, des dessins de Cranach et des toiles du XVIe siècle au musée St-Denis (8, rue Chanzy). Au musée du Vieux Reims (hôtel Le Vergeur), on trouve deux gravures de Dürer (grande Passion et Apocalypse) . Des tapisseries du XVIe siècle racontant l'histoire de St-Rémyau sont visibles au Musée archéologique.
A 9 km au sud-est de Reims, sur la route de Châlons se situe le fort de Pompelle, dans lequel on trouve une collection unique de casques et uniformes allemands de la guerre 14-18.
Sur la route d'Epernay, au départ de Reims, se trouve le parc de la Montgne de Reims. Sauvagement bombardée par les troupes allemandes lors de la première guerre mondiale, la ville ne comptait plus qu'1/3 de ses habitants en 1919.


Reims, ville d'histoires (Vidéo, en français 29')

Liens/links

Reims Site de la ville de Reims Les musées ¤<O Le planétarium
Patrimoine : La basilique et l'ancienne abbaye St-Rémy
La cathédrale Notre-Dame de Reims et le Palais du Tau
Les maisons et caves de champagne...
Office du Tourisme de Reims Les incontournables : Reims et l'UNESCO
Le champagne ¤<O Patrimoine historique
Nature et plein air ¤<OMarché de Noël...
Stade de Reims Le club de football qui a marqué l'histoire de son sport, en étant champion de France en 1949, 1953, 1955, 1958, 1960, 1962.Avec des nom de joueurs qui sont restés dans l'histoire de ce sport : Raymond Kopa, Just Fontaine , Robert Jonquet, Piantoni, Rodzik et Wendling...
Wikipedia Géographie ¤<O Histoire ¤<O Economie ¤<O Culture locale et patrimoine...


Photos

Vue de Reims
Vue de Reims - Photo prise depuis la cathédrale


rue de Reims en 1919
Rue de Reims - Photo prise le 20 mai 1919 par un membre du personnel de la Croix-Rouge américaine © Archives de la bibliothèque du Congrès des États-Unis, Washington


Peintures/paintings

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, ou les galeries d'art.
Warning! These paintings are under copyright for commercial use.


Porte de Mars à Reims par Adrien Dauzats
La porte de Mars à Reims par Adrien Dauzats 1853 (1804-1868) © Musée d'Art et d'Histoire de Narbonne


Le marché près de la cathédrale de Reims par Marie Perrier
Le marché près de la cathédrale de Reims, par Marie Perrier (dite Max du Gard) ©


Reconstruction du cours Langlet à Reims par Paul Hubert Lepage
La reconstruction du Cours Langlet à Reims, en 1924 par Paul Hubert Lepage (1878 - 1964) © MBA Reims


Cour de l'hotel Le Vergeur à  Reims par Paul Hubert Lepage
Cour de l'hôtel Le Vergeur, par Paul-Hubert Lepage vers 1920 © Musée de Reims

Bord du canal à  Reims par Paul Hubert Lepage
Bord du canal à Reims, par Paul-Hubert Lepage vers 1930 © Musée de Reims


PLace Royale à  Reims par Paul Hubert Lepage
La place Royale à Reims, vers 1930 par Paul-Hubert Lepage vers 1930 © Musées de Reims


Vidéos

L'histoire de REIMS... A toute Berzingue ! (Vidéo en français 8'50)


Découverte du Cryptoportique de Reim (Vidéo en français 6'30)


Le fort de la Pompelle (Vidéo en français 3'30)


Hôtel Le Vergeur, musée archéologique de Reims (Diaporama/slideshow en français 5')


Partez à la découverte du Parc de la Montagne de Reims (Vidéo en français 4')


Plongez dans le monde souterrain du domaine Pommery à Reims (Vidéo en français 1'45)


Palais du Tau - Reims (Vidéo en français 2'30)


Restaurants étoilés/starred restaurants

Le Parc des Crayères 64 boulevard Henry Vasnier 51100 Reims. Chef Philippe Mille "meilleur ouvrier de France 2008", "Bocuse de Bronze 2009" (Best cook worker of France). Tél. 03 26 24 90 00 - Plan/map ¤<O>¤ Photos - Avis/reviews : 2* étoiles Michelin ¤<O>¤ Gault et Millau ¤<O>¤ Pudlowski (2018) ¤<O>¤ Tripadvisor 12/385. 958 avis/reviews ) - Travellers' choice
Racine 6 place Godinot 51100 Reims. Tél. 03 26 35 16 95. Chef Kazuyuki Tanaka - Plan/map ¤<O>¤ Photos - Avis/reviews : 2* étoiles Michelin ¤<O>¤ Gault et Millau ¤<O>¤ Google ¤<O>¤ Tripadvisor : plus répertorié.
Le Foch 37 bd Foch 51100 Reims. Tél. 03 26 47 48 22 - Plan/map ¤<O>¤ Photos - Avis/reviews : 1* étoile Michelin ¤<O>¤ Gault et Millau ¤<O>¤ Google ¤<O>¤ Tripadvisor 18/385. 737 avis/reviews - Travellers' choice
Le Millénaire 4 rue Bertin 51100 Reims. Tél. 03 26 08 26 62 - Plan/map ¤<O>¤ Photos - Avis/reviews : étoile perdue/lost star Michelin ¤<O>¤ Gault et Millau ¤<O>¤ Google ¤<O>¤ Tripadvisor 6/385 . 1067 avis/reviews ) - Travellers' choice

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these